L’île Iranja : promesse d’une escapade tropicale

Île voisine de Nosy be, Nosy Iranja est accessible à  une heure et demie de bateau à moteur depuis cette dernière.  C’est un havre de la nature et de la sérénité, où l’on vient pour se ressourcer et pour profiter d’un paysage époustouflant composée d’une mer verte émeraude à perte de vue,  d’une longue plage de sable fin, et d’une végétation luxuriante.

L’abri des tortues marines

Divisée en deux îlots à marée basse par un banc de sable de deux kilomètres, l’île est formée par Nosy Iranja Be et Nosy Iranja Kely qui s’étendent respectivement sur une superficie de 200 ha et 13 ha. En forme de T, la première  possède un ancien phare permettant d’avoir un panorama des alentours.

Elle est peuplée majoritairement des tortues de mer qui rejoignent le sable au clair de la lune afin d’y pondre leurs œufs.  Ce phénomène est un spectacle grandiose auquel vous pouvez assister pendant vos vacances Madagascar proposées par madagascar-destination.com .  Par ailleurs,  des forêts tropicales et une plage de sable blanc y constituent une attraction à part entière.

Activités et hébergements

Sa situation géographique est propice au farniente et aux activités nautiques.  Ses visiteurs peuvent partir à la rencontre des pécheurs qui font leur travail dans les parages. Des excursions en pirogue avec ces derniers sont possibles afin de participer à la pêche. La sortie en mer peut se prolonger jusqu’à l’archipel de Mitsio, lieu de prédilection des pêcheurs au gros.

En outre, des activités en mer, telles que le windsurf et le ski nautique sont envisageables sur place.  La pratique de la plongée sous-marine et du snorkeling  y permet d’admirer une variété de poissons exotiques plus près de la barrière de corail. Une réservation anticipée doit être faite si on prévoit un séjour sur ce paradis sous les tropiques car les hôtels y sont rares.